gay-Marrakech

gay-Marrakech

Michel Giliberti. Tunisie, aller-retour

giliberti 0.jpg

Michel Giliberti est né en 1950 dans le cinéma de son père, l'Olympia, en Tunisie. Il partage ensuite sa vie entre la Tunisie et la France.

Michel Giliberti a eu son petit succès comme chanteur dans les années 70 avec des tubes comme : "Monsieur Crack", "Elle vivait pour l'amour", "Same", "Je te regarde dormir", "Il y a chez elle,  "Si tu veux me connaitre" … Après trois albums, déçu par cet art dans lequel il n'a pas l'impression de pouvoir vraiment s'épanouir, il arrête cette carrière musicale.

Il commence alors une carrière de peintre, de photographe, et d’écrivain.

 

Bibliographie 

Neige d’octobre (1) – 1999
Derrière les portes bleues – 2001
Bleus ‘attente – 2001
Neige d’octobre (2) – 2002
Les yeux silencieux - 2003
Le Centième Nom (théâtre) – 2003
Boon Kornine – 2004
Le bruit paisible des secrets - 2005

 

Propos

"La peinture véhicule un message qui ne doit pas se référer au seul discours “intellectuel” mais aussi à la signification du quotidien et des souffrances qu’il engendre. Dans mes tableaux se côtoient anxiété et souffrance, blessure ou arrogance. Une œuvre doit questionner, intriguer… Je ne crois pas que l’on désire un tableau pour simplement orner un mur. Je n’ai pas l’envie de faire de jolies choses, gratuitement. J’aime contester, surprendre et révéler. Je m’y emploie en portant à la sublimation toute situation dépeinte ; la mort, la prison, le suicide, l’injustice, la guerre… Bien entendu, parfois je peins un visage sans autre désir que celui de dévoiler sa perfection et, à cette occasion, je donne à ce portrait le charme oriental du peuple et du pays qui m’a vu naître. »

« J’ai toujours le désir de partager l’émotion ; dans cette communion je puise l’énergie de combattre les injustices et les peurs de ceux qui les subissent encore. J’ose peindre le sang, les larmes, de sorte que le malaise, le point de rupture et l’absence de repères deviennent autant de portes ouvertes qui donnent au spectateur l’envie de continuer le voyage et de s’approprier le langage, l’histoire et le message. »

 

Liens

http://www.gilibertimichel.com/

 

giliberti 1.jpg  giliberti 2.jpg

giliberti 3.jpg   giliberti4.jpg

giliberti 5.jpg    giliberti 6.jpg

giliberti 7.jpg  giliberti 8.jpg




12/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres