gay-Marrakech

gay-Marrakech

Ecrivains gays marocains

écrivains gay s marocains.jpg

Après une première génération d’écrivains qui ont traité de l’homosexualité (1), une nouvelle génération est arrivée qui se revendique homosexuelle. Ce sont les premiers artistes (1) à faire leur coming out. Bien sûr, leur exil en France, la faible visibilité de la littérature et à fortiori de la littérature d’expression française a rendu les choses plus faciles mais ils ont ouvert la voie.

 

Hicham Nazzal, animateur télé franco-marocain a fait, lui aussi, son coming out.
Jamel Debouzze, sans être homosexuel, a posé en couverture de Têtu et s'est positionné en faveur du Mariage pour tous.
Samir Bergachi, coordinateur général de l’Association Kifkif de défense des droits des homosexuels marocains (mais non reconnue au Maroc) s’exprime à visage découvert…
Noor, danseuse orientale transsexuelle, est une vraie personnalité connue et reconnue du monde du spectacle marocain.

 

Rachid O : Il est le premier écrivain à s’être revendiqué homosexuel. S’il publie à visage découvert, il a fait le choix de taire son nom, sont O est l’initiale ; il justifie ce choix par une belle formule « mon prénom m’appartient alors que mon nom est porté par toute ma famille ». il vient d’acquérir une plus grande visibilité  en obtenant le Prix de la Mamounia 2013 (prix attribué aux auteurs marocains d’expression française)
http://gay-marrakech.blog4ever.com/rachid-o-l-ecrivain-ebloui

 

Abdallah Taïa : Non seulement cet écrivain à acquis une véritable visibilité mais son écriture s’inscrit dans une démarche militante. Il a été interviewé à plusieurs reprises dans l’hebdomadaire Telquel et y a publié une lettre intitulée « L'homosexualité expliquée à ma mère » où il explique ouvertement ses choix quant à sa sexualité. Il a obtenu le Prix de Flore en 2010. En 2013, il a réalisé un film (L’armée du salut) inspiré de son troisième roman.
http://gay-marrakech.blog4ever.com/salvation-army

 

Hicham Tahir : Co-auteur, en 2009, avec Abdallah Taïa, Tahar Ben Jelloun, et quelques autres, d’un recueil de nouvelles « Lettres à un jeune marocain », il a obtenu pour son premier ouvrage Jaabouq, le Prix du roman gay 2013 délivré par les Editions du Frigo.

(1) http://gay-marrakech.blog4ever.com/ecrivains-gays-du-maroc



25/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres